Scarecrow - The Last - Nouvel album

Scarecrow – The Last – Nouvel album

Le groupe Toulousain Sacrecrow sort son nouvel album, The Last. Subtil mélange de Blues et de Hip-Hop dont aucun des deux styles ne peut rougir.

Revendiquant le mélange de Blues et de Hip-Hop, Scarecrow opère un subtil mélange de ces deux styles pour n'en faire qu'un d'une cohérence étonnante.
Accompagnées par Jamo (bass /backing vocals ) et Le Pap's (drums /backing vocals), la voix de Slim Paul (guitars /vocal Blues) nous ramène instantanément aux racines du blues noir américain et celle de Antibiotik Daw (scratch /vocal Hiphop) ancre le tout dans les rues de nos cités modernes. Une complémentarité qui devient évidente où le Blues adouci le Hip-Hop et le Hip-Hop renforce la complaite du Blues.

Un son dans lequel on s'efforce à la première écoute de décortiquer les influences puis par lequel on se laisse porter peu à peu pour finir par écouter simplement du Scarecrow.

The Last est aussi un album engagé, social et politique, conforme à la musique contestataire de notre siècle, qui ne tombe jamais dans la caricature.

Scarecrow sur scène c'est plus de 500 concerts dans 15 pays en 6 ans

The last en écoute sur Deezer

Biographie

Scarecrow vous emmène dans un monde où le Blues et le Hip Hop ne font qu’un. Où le groove est roi, qu’il soit arraché d’un dobro ou samplé d’un vieux vinyle…

Des complaintes nées au début du 19ème siècle dans les champs de coton américains, aux sons urbains des métropoles trépidantes du 21ème siècle, le quartet improbable propose une synthèse excitante. Guidés par l’épouvantail qui les représente, ils rendent hommage aux mouvements fondateurs tout en contournant leurs codes, ramenant le blues à la sueur et le hip hop à ses racines instrumentales.

Sur scène, Slim Paul -guitariste/bluesman- et Antibiotik Daw -scratcheur/rappeur confrontent les générations dans un exercice de style périlleux: mêler deux langues, deux cultures et deux instruments que rien n’attirait, avec pour trame de fond le basse/batterie enivrant de Jamo et le Pap’s.

Avec son grain de composition unique et ses performances tonitruantes à travers 400 concerts dans 10 pays, les quatres toulousains continuent de défendre haut et fort
l’étendard Blues Hip Hop!

Posted in Articles web, Musiques and tagged , , , .